Marie-Eve a un sourire à décrocher les étoiles ou à faire rougir les anges. Native de la Creuse, cette jeune journaliste de 26 ans mène un projet atypique qui réchauffe le coeur. Partir pendant huit mois à la rencontre des croyants de toutes religions en sillonnant la France. Son objectif est de faire 100 portraits qu’elle partage sur http://www.1france100visages.com/

Le coup classique de la panne

L’histoire commence avec un beau parisien – son papa – et une belle portugaise – sa maman – qui se rencontrent à Dijon. Partis tous deux vers de nouveaux horizons, leur petite voiture tombe en panne dans la Creuse. Ils décident d’y prendre racine. C’est alors un retour à la terre près de Guéret, lui reprenant une scierie et elle confectionnant des fromages de chèvre… Leur grande maison reste toujours ouverte au plus pauvre, au mec paumé, à la fille trop blessée qui ne tient plus debout et qui se refait une santé dans cette famille atypique et aimante qui vit sobrement. Catholiques très fervents, Marie se rappelle encore des prières du soir à genoux sur le carrelage du séjour avec ses sept frères et soeurs. Elle préférait courir dans les bois plutôt que de se conformer aux consignes paternelles pour qui ce temps de prière était important, fondateur et obligatoire pour tous.

Une évidence qui lui tombe du ciel

retourner-source-coeurAdolescente elle décroche mais aime toujours autant entrer dans une église et y prier quelques instants. Elle pratique de façon plus épisodique mais se dit toujours croyante, la foi lui colle à la peau comme à l’âme. Elle se sait aimée du grand Amour de Dieu et cela lui suffit.

Vers 15 ans le journalisme lui vient comme une évidence. Depuis toujours très sensible et attentive à ce qui peut faire du mal, elle part à Toulouse mener sa vie d’étudiante. Droit, école de journalisme, master en communication et marketing, son cursus est complet. Elle envisage ce beau métier comme une manière de dénoncer les injustices. Le but étant de faire naitre des vocations et la motivation nécessaire pour faire agir et émerger une société plus solidaire et fraternelle.

New York & réflexion

La destinée l’appelle à New York où pendant plus d’un an elle travaille dans le marketing. La vie trépidante et magique lui plait mais mais quelque chose manque de sens. Quand elle prend le temps de se poser elle sent qu’elle veut s’investir dans un projet qui laisse une trace, pour améliorer la société, apprendre à tous comment être plus tolérant, bref pour construire un monde plus juste.

Dans cette ville où les gens sont très libres et où les différences ne posent aucun problème, elle souffre du fait que l’on caricature la France et les croyants en les mettant dans des cases. Cela donne la vision d’une société où les croyants de tout bord sont ringards, vieux jeu et soit disant hors de la vie « dite normale ».

Les idées folles sont parfois les meilleures

Nait alors la folle idée d’apporter une image positive des croyants et des français. Quand elle parle de son projet, sans aucun financement et sans soutien, ses amis lui conseillent de renoncer, quelle idée loufoque ! Ils lui disent surtout de ne pas rentrer en France ce pays pessimiste et sans avenir.

Marie aime son pays et l’Europe, elle a de plus en plus envie de montrer la beauté et la diversité des gens à travers leurs croyances. Forte d’un sens retrouvé dans une mission qu’elle se choisit, elle quitte avec courage ce poste bien payé à New York pour une vie bien plus incertaine. Une première campagne de crowfunding lui permet de rassembler 5000€ et l’aventure commence en Janvier 2015. Aujourd’hui à la veille du printemps, elle a déjà fait le portrait de 33 personnes.

Sur les routes de France

ouvrir-son-coeurSon itinéraire varie en fonction des rencontres. Elle me partage combien elle se sent portée, combien elle se sent à sa place et comme les portes s’ouvrent de façon parfois drôle ou inattendue. Sa vie de foi se renforce après une rupture sentimentale, elle sent alors le besoin de reprendre une pratique régulière qui la nourrit et la fait rayonner davantage. Elle sait que chaque personne rencontrée est pleine de talents et de foi qui s’exprime et se vit différemment. C’est dans le but de révéler l’unicité et la beauté que sa plume alerte travaille après le grand temps de rencontre qu’elle prend avec chacun.

J’aime chez Marie ce pari fou qu’elle fait en la vie. J’aime son audace et son empathie, l’amour et le regard bienveillant qu’elle porte sur chacun. Marie prévoit à la fin de cette belle aventure de publier un livre avec ces 100 portraits de croyants et de faire un documentaire. Elle aura acquis de nombreuses compétences humaines et journalistiques. Elle aura grandie, murie, elle s’étonne en riant de ne pas avoir peur de la suite sachant que tout ira bien.

La gratitude attitude, so easy !

Quand je lui demande ce que signifie pour elle la gratitude, j’ai l’impression de m’entendre parler. Marie a pris la décision de voir la vie du bon côté, elle remercie tout le temps en tout cas le plus possible. Elle sait et reconnait les innombrables cadeaux de la vie, la magie de tous les instants vécus dans la joie comme dans la douleur. Un séjour au Burkina Fasso où les gens manquent de tout la marque profondément tellement la joie est omniprésente, simple et exubérante.

Au Portugal, pays de sa maman où elle se rend souvent, pays bien plus en crise que la France les gens sont bien plus heureux et souriants que chez nous. Tout cela l’interroge. Elle sait que son travail consiste à montrer les éclats de foi, de bienveillance et de bonté qui existe et que les médias ne montrent pas forcément.

Mon ange marchera devant toi

merciElle fait le même constat que moi sur sa vie actuelle. Plus elle voit le beau et donne le meilleur, plus elle active la chance, alors les bonnes choses arrivent et les rencontres justes se font au bon moment. Le fil de nos vies se tisse encore mieux quand on se laisse guider par son ange et que l’on garde bien les pieds sur terre ! Vraiment ce temps avec elle m’a réjouit le coeur…

Me voila plus riche d’une nouvelle petite soeur dans la foi et je suis davantage dans la gratitude grâce à elle ! Merci Marie, continue à bâtir par ton travail ce monde plus fraternel et plus aimant !

Allez vite découvrir le site de Marie qui s’enrichit de jour en jour !

Que cela vous inspire t-il ?