L’amour et la gratitude sont inséparables sur le chemin de nos vies. Elles vacillent parfois,

ou nous éclaboussent le coeur de lumière et de bonheur.

Laissez moi vous partager, ces moments rares, uniques et pourtant si simples où amour et gratitude envahissent notre être si nous sommes disposés à les recevoir.

Mais qui suis-je ? Une jeune femme au caractère entier et enjouée, artiste, amoureuse, maman et heureuse malgré un passé difficile et douloureux. Ma vie a basculée le jour où mon petit frère est mort d’accident… il avait 16 ans, j’en avais tout juste 18…  Ces quelques mots pour vous dire que je goute encore plus profondément aujourd’hui à ce qui donne du sens à la vie…

Ma première source d’amour et de gratitude c’est la création

Bouton de fleurMon regard se pose sur cette fleur fragile et splendide. Dans quelques jours, elle ne sera plus… Aujourd’hui elle s’offre à moi dans la splendeur de sa beauté. Amour de la création, de cet univers qui me contient et qui me porte, amour du vivant. Ce retour si simple au réel, ce regard unifié n’attendons pas d’être dans un endroit idyllique pour le vivre. Notre quotidien nous offre mille occasions d’aimer et de remercier la nature, même au coeur de la ville. Les arbres de nos rues, le ciel d’orage qui gronde, la petite fougère solidement attaché dans un tunnel du métro qui m’a toujours fascinée…

L’amour et la gratitude pour la création Pierre Rabhi nous en parle avec une conviction forte et unique. « Les arbres et le vent se délectent de la mélodie qu’ensemble ils enfantent. » écrit-il en poète et en amoureux de la nature.

Ma deuxième source d’amour et de gratitude c’est moi même

Maternité Je fais partie de la création et j’y trouve ma place malgré les accidents de la vie. Léonard de Vinci écrivait : « Il n’y a pas de maîtrise à la fois plus grande et plus humble que celle que l’on exerce sur soi. » Je crois aussi que cultiver l’estime de soi est indispensable pour avancer sereinement.

Je suis forte et vulnérable, blessée et confiante, et le plus beau cadeau que je puisse me faire c’est de relire ma vie sous un regard d’amour. Aujourd’hui je crois que mes échecs, mes doutes, mes peurs font de moi une femme unique et merveilleuse. Car le plus important c’est de se relever et je peux dire avec certitude que la vie est belle et pleine de sens.

Ma troisième source d’amour et de gratitude ce sont les autres

Que serai-je sans toi ? dit la chanson… Les autres, mes frères et soeurs en humanité traversent comme moi cette vie parfois terrible et dure, parfois douce et heureuse. Ludwig van Beethoven écrit « La vraie supériorité de l’homme, c’est la bonté. » Accueillir l’autre sans le juger, c’est permettre la rencontre, le don, l’amitié. Savoir que rien n’est jamais perdu.. que tout est encore possible, parce que la vie nous surprend toujours. Savoir dire non et se protéger aussi, mais en restant dans la bienveillance.

Comment remercier mes enfants, mon conjoint qui me poussent hors de mes limites pour toujours plus donner d’amour et en recevoir à foison ? Aimer c’est se donner sans compter…

Ma quatrième source d’amour et de gratitude c’est l’Amour

rose épanouieGrave et grande question… Notre coeur balance, vacille entre trop peu d’amour ou trop d’amour… En mal d’amour nous le resterons toujours car notre coeur est fait pour l’infini de l’Amour. Mais nous pouvons nous brancher à La Source de l’Amour… pour recevoir et donner à notre tour. Prendre des temps de pause et de silence pour méditer, se recentrer sur l’essentiel. Dans le feu de l’action, bénir au lieu de râler ! Et surtout voir les difficultés comme des occasions de grandir dans l’amour et de renforcer le lien.

« Un amour entretenu par les gestes, les paroles, les abandons de l’amour ne s’use jamais. » écrit Jacques Salomé.

Ma cinquième source d’amour et de gratitude c’est le pardon

Comment avancer libre et serein sans ce travail intérieur ? Vis à vis de moi même, vis à vis des autres et souvent de ceux qui nous sont le plus chers. Cette étape de pardon donné, reçu est cruciale pour vivre pleinement. Nelson Mandela  nous dit: « Être libre, ce n’est pas seulement se débarrasser de ses chaînes, c’est vivre d’une façon qui respecte et renforce la liberté des autres. »

Platon disait : »Si l’on ne peut entreprendre de guérir les yeux sans traiter la tête, ni la tête sans traiter le corps tout entier, l’on ne peut, non plus, guérir le corps sans soigner l’âme… C’est donc, d’abord, à l’âme que sont dus nos soins les plus assidus. »

Ma sixième source d’amour et de gratitude ce sont mes talents

tulipe et boutonsJe crois très sincèrement que chacun a des talents particuliers à révéler et à donner au monde.  Pas à pas, prenons les moyens pour nous reconnecter avec ce que nous sommes au fond de nous. Et pour cela faisons silence, osons la solitude, l’inaction…

« Ne méprisez la sensibilité de personne. La sensibilité de chacun, c’est son génie. » dit Charles Baudelaire

C’est aussi la force que j’ai de passer à l’action avec des petits pas, c’est recommencer sans cesse et savoir que je peux y arriver.

Ma septième source d’amour et de gratitude c’est le bonheur

au bout du cheminAujourd’hui je décide le bonheur ! Et cette décision que je prends tous les matins oriente ma vie. C’est ce que je vous souhaite de tout coeur en espérant que cet article vous a aidé.

Le philosophe Alain écrit: « Il est bien vrai que nous devons penser au bonheur d’autrui; mais on ne nous dit pas assez que ce que nous pouvons faire de mieux pour ceux qui nous aiment, c’est encore d’être heureux. »

 

Un grand merci à Maxime du blog « Heureux dans sa vie » qui m’a permis de participer à ce carnaval d’articles sur le thème de l’amour, 63ème édition de la croisée des blogs du site développement personnel.org

Un grand merci à tous ceux qui sur mon chemin de vie m’ont aidé à me reconstruire, à m’aimer et à aimer en retour ! N’ayez pas peur d’être fort et vulnérable à la fois c’est la force de l’amour ! 

Est-ce que cet article vous a touché au coeur ? J’ai hâte de vous lire.