Je me souviens, c’était dimanche. Pas n’importe quel dimanche : le dimanche de Pâques. Je me suis levée avec le sourire et le mot – magique – « Merci » en tête. Un mot que j’ai envie d’écrire, de dire, de partager. Ce sentiment de gratitude qui ne me quitte plus depuis ma sortie d’hôpital en 2007 et qui se renforce de jour en jour. Même s’il y a des jours plus difficiles, des hauts et des bas comme on dit, je suis reconnaissante pour tout ce que m’apporte la vie. Je ne parle pas (encore) de Bonheur mais si ce n’est pas le bonheur, je crois que ça s’en approche bien…

11050303_1558473267740464_5990640441484433168_oTellement d’années de souffrance(s). De lutte. De fois où j’ai eu envie de baisser les bras (les armes !). Cette question de mon « ange infirmier » qui me revient si souvent en tête : « Qu’est-ce qui vous raccroche à la vie Sabrina ? »

Ma réponse (spontanée) : « mes parents ».

L’anorexie a manqué me tuer. Ou plutôt j’ai voulu faire disparaître mon corps pour qu’on m’aime davantage, qu’on « embrasse mon âme ».

Qui dit Anorexie et Boulimie dit gâchis. Gâchis de temps, d’argent, isolement…

Pourtant, je dis merci. Merci à la maladie qui m’a permis de changer, d’évoluer et de monter en conscience. Merci à la vie qui me donne une chance pour me reconstruire physiquement et psychiquement. Merci à mon ange infirmier qui a allumé cette petite flamme au fond de mon cœur.

Je raconte mon histoire dans L’âme en éveil, le corps en sursis  aux éditons Quintessence dont voila deux extraits :

« L’exploration de soi est un chemin de découverte personnel. À chacun sa voie et son rythme. Je suis convaincue que chacun doit vivre sa spiritualité comme il lui convient. Aller de découverte en découverte, se montrer curieux de tout et se prendre au jeu, un jeu de pistes, dont le choix importe peu dans l’absolu puisque au final nous appartenons à un même grand tout ».

« Je m’applique à faire des années à venir les plus magiques, pour moi comme pour ceux qui croiseront mon chemin. Je veux que la lumière qui s’est allumée dans mon cœur irradie autour de moi et qu’elle inspire d’autres vocations ».

J’’ai également décidé de mener un nouveau combat en créant une association pour aider les autres « Combattantes ».

L'âme en éveil - Sabrina PalumboJ’espère que mon nouveau Combat servira à cela aussi : montrer que je ne suis pas celle qu’on a pu croire que j’étais. Que je n’ai jamais voulu faire souffrir qui que ce soit, bien au contraire. Que mon message n’était autre qu’un message d’Amour. Sans Amour, la vie ne vaut rien…

J’ai rencontré tellement de personnes magnifiques ces deux dernières années et surtout depuis la création de l’association SabrinaTCA92

Je vous remercie : vous, mes anges terrestres. Mon petit noyau dur de Combattantes. Mes médecins et tous les autres professionnels de santé qui m’ont redonné confiance en la médecine et qui sont ouverts à une approche holistique, seule approche possible pour qui prétend comprendre et/ou soigner une anorexique. Mes ami(e)s qu’ils soient réels, virtuels, de longue date ou récents. Et puis mes anges célestes.

Dans les années 2000, je me suis occupée du marketing d’un site Internet dédié au bien-être et à la rencontre. Nous avions donné naissance au concept de « Love Spirit » basé sur des valeurs d’amour, d’entraide et d’amitié. Aujourd’hui, grâce à toi Gratitude et Compagnie, je vois que le Love Spirit souffle toujours sur la toile et pour ce souffle d’amour je te remercie.

Sabrina Palumbo

Pour rentrer en  lien, aller sur sa page auteure en cliquant ici !

Un immense merci à Sabrina ! Que vous a inspiré son témoignage ?