La vie reprend son cours après la 2ème édition du Printemps de l’Optimisme qui a eu lieu au CESE à Paris ce 21 mars 2015. J’y suis arrivée un peu tard dans l’après midi. J’aurai pu me dire « pourquoi y vas-tu ? tu as raté toutes les conférences passionnantes, tu aurais pu faire un effort ! » mais non. J’y suis allée heureuse avec le soleil au coeur. Mon mari avait besoin de temps pour lui et c’était bien naturel de lui offrir cet espace de ressourcement alors que je rentrais d’un séminaire de cinq jours avec David Laroche.

Comme David cette étoile montante du coaching, comme Philippe Gabilliet, comme Thierry Saussez rencontré grâce à mes enfants devant le stand des petits et grands gourmands, j’apprends tous les jours un peu plus à me réjouir et à rentrer en lien en tirant le meilleur de chaque rencontre et de chaque situation. J’ai le choix de créer une vie inspirante et de vivre avec le sourire !

7897_206396476177198_1849765332_nMon petit billet a pour but de remercier tous ceux qui ont organisé ce formidable évènement qui permet cet élan du coeur ouvrant de nombreuses portes pour trouver des solutions ! C’est aussi une façon de remercier une fois de plus Céline qui nous offre ici son témoignage et qui m’avait soutenue en m’envoyant un mail magnifique pour m’encourager. Son mail a été pendant longtemps un baume au coeur et une source de motivation supplémentaire pour vous donner le meilleur de la gratitude !

Je suis tombée dans la potion de l’optimisme !

« Quel pas en avant ! Et dire qu’il m’aura fallu 45 ans et surtout la vidéo « Révéler sa puissance » de Florence Servan Schreiber pour accepter mon mode de fonctionnement et ne plus me sentir coupable d’interrompre constamment mon travail intellectuel pour des tâches concrètes qui me permettent de continuer d’avancer à mon rythme.

Comme vous l’aurez compris, la persévérance est loin d’être mon fort. Mais qu’importe puisque j’ai d’autres talents qui me rendent puissante et efficace à ma manière.

Quel bonheur que de s’entendre expliquer que chacun sa méthode pour arriver au même résultat.  Et que si papillonner à droite et à gauche me permet d’ y arriver, que si mettre en scène mon cocon de travail  est essentiel pour moi  (musique, huile essentielle, cadre plaisant) c’est tant mieux puisque c’est le moyen d’exprimer toute ma créativité et ma compréhension de l’autre.

Quelle jolie découverte que de réaliser que ce goût si fort du théâtre, de la mise en scène, de l’importance du story telling est bien plus qu’un goût mais un moyen primordial, et même un besoin c’est pourquoi je l’ai mis au service de la communication en entreprise.

Qu’il est pertinent de comprendre l’importance de bien choisir son interlocuteur «  son bon miroir » pour reprendre son souffle  lorsque l’on doute de ses capacités et repartir de plus belle, gonflée d’énergie positive et qu’il est valorisant de réaliser qu’à son tour pour une amie proche on peut être ce bon miroir, ce booster d’énergie.

La vie est faite de belles rencontres, à nous de savoir les saisir.

J’ai fait la connaissance de Claire de Buttet il y a un an qui m’avait parlé de power patate… mais j’avoue j’ai laissé filé le temps et pas saisi ma chance à ce moment-là. Puis la semaine dernière une autre belle rencontre professionnelle, un homme doué de qualité d’écoute et de valeurs humaines rares m’envoie cette vidéo. Et je m’empresse alors de regarder cette vidéo…et je repense à Claire, à son blog, à l’énergie qu’elle dépense pour favoriser notre bien-être, à sa générosité.

Et voilà le tour est joué… je me la passe en boucle depuis pour m’approprier ces nouvelles règles, m’en imprégner au point de les vivre et les respirer …

Enfant, mon grand-père m’a fait don d’une qualité inestimable: savoir voir le beau autour de moi. Un sourire, un bel arbre, un parfum, un petit rien qui embellit la vie et qui rend plus fort. C’est une ressource inépuisable qui me nourrit jour après jour. Je dis toujours que je suis tombée dans la potion de l’optimisme ! Serait-ce ma soif de découvrir, de connaissance, mon goût de l’autre qui donne à ma vie toute sa richesse. »

Céline est à son compte et dirige l’agence Récréaction.

Quelle est votre vision de l’optimisme ?