Je m’appelle François Durnez. 43 ans, consultant coach et formateur depuis de nombreuses années. J’interviens en entreprise depuis le dirigeant jusqu’au niveau de l’opérationnel terrain, avec succès. Donc on peut imaginer que tout va bien. Cependant depuis quelques années je ressens que le monde du conseil, quoiqu’intéressant et passionnant, trouve de fortes limites. Je manque de sens, je ne trouve pas un équilibre juste avec ma vie familiale et ce qui m’anime profondément.

Ayant cherché depuis le décès de mon père à mes 18 ans à comprendre un sens existentiel, j’ai trouvé quelques réponses, cependant ma vie n’incarnait pas cette profonde recherche de sens et je me sentais séparé entre une vie professionnelle très engagée et une vie personnelle et familiale de père avec quatre enfants, riche, mais séparée.

Depuis quelques années, suite à des rencontres, des remises en causes et surtout une persévérance, un profond sentiment de gratitude et de plénitude me remplit progressivement. Je vis maintenant plus de sens, de recul par rapport à mes activités. Je développe vraiment ce qui me passionne, construis des relations authentiques, dans la durée, qui me permettent, à mon échelle, de vivre ce que considère comme une réelle mission.

1-clé-françois-instant-présent

Une première clé de cette gratitude est celle de l’instant présent.

Celui d’apprécier, et de reconnecter à ce que j’ai pu réaliser par le passé, l’évolution que j’ai vécue, et aussi ce que je vis aujourd’hui. Vivre avec ma femme, mes enfants, avoir la chance de vivre des journées de travail de plus en plus passionnantes font partie des éléments me conduisant à vivre de la gratitude. De le réaliser permet de prendre le recul nécessaire à mettre moins d’enjeu dans mes activités, et par conséquent être plus présent à ce qui se produit maintenant. « L’enjeu tue le jeu », et ainsi avec moins d’enjeu je retrouve un espace de liberté où je peux développer ma créativité, en plus grande patience, et avancer posément. Sans épée de Damoclès, je suis alors beaucoup plus à l’écoute, à recevoir les personnes avec lesquelles j’interagis. Et l’effet est puissant car rares sont les opportunités d’une réelle écoute au sein de l’entreprise. Paradoxalement, cette présence elle-même conduit à de nombreux résultats et ouvre des voies nouvelles et efficaces. La relation devient authentique et se nourrit de manière infinie.

2-clé-françois-maitrise-émotions

Une deuxième clé est celle de la maîtrise émotionnelle.

Nos émotions sont au centre de notre fonctionnement intérieur, et de réaliser que je suis seul responsable de mes émotions, quel que soit le contexte extérieur, est la clé de l’accès à la gratitude. Quelle que soit la situation, les évènements, j’ai la capacité, de l’activer ou non. Et dans tous les cas, inutile de me juger si je ne le mets pas en oeuvre, car ce jugement me conduirait alors à une plus forte culpabilité, et encore des émotions négatives.
J’ai donc fait le choix, pour moi-même, ma vie, celle de mes proches, des personnes que je rencontre, de pas à pas m’orienter vers des émotions qui me conduisent à plus de dynamisme, de joie, de partage. Et cela change tout, dans une culture française orientée critique, avec un regard principalement négatif, je me surprend à développer un optimisme grandissant dans de plus en plus de situations. Une des qualités de cet optimisme grandissant est celle de sa « viralité », celui-ci se transmet de manière virale. Car je suis maintenant convaincu que c’est ce que chaque être humain recherche profondément.

3-clé-françois-inspiration-vision

Une troisième clé est celle d’être inspiré par une vision qui se nourrit elle-même.

Cette vision est tellement enrichissante qu’elle me pousse, petit à petit, à mettre en place des actions m’y conduisant pas à pas. Pas des actions avec une forte pression d’immédiateté et de grand changement. Au contraire, des actions en lien avec cette vision, qui me permet de nourrir quelque chose qui m’est cher, depuis ma naissance, et qui a été présent en filigrane tout au long de ma vie. Quels que soient les évènements que j’ai vécu, tant positifs que négatifs, me conduisent à nourrir, enrichir, faire évoluer cette vision. Et d’y vivre des étapes intermédiaires remplies de gratitude. Changer d’entreprise, puis de métier, découvrir des nouveaux secteurs, rencontrer des personnes avec enjeux différents, dans différents secteurs. Et, enfin et surtout, réaliser que ce qui me nourrit le plus est celui de contribuer à quelque chose de plus grand qui me dépasse. Donc sortir du monde de la compétition du conseil pour aller dans celui d’un impact de plus en plus fort, se basant sur les talents et compétences de chaque membre d’une organisation. Avec la certitude intérieure que ce chemin n’est qu’un début, et que nouveaux horizons s’ouvrent en permanence.
bonus-françois

Un changement fort de perception et d’action

Ces clés de gratitude que j’applique, personnellement, à mon rythme, m’ont vraiment conduit à un changement fort de perception et d’action. Moins de pression, plus de présence, à soi, aux autres. Et surtout un impact fort dans mon environnement, quel qu’il soit. Ce qui compte, c’est le chemin vécu, celui qui m’anime et m’enrichit.
Vivre l’instant présent, maîtrise émotionnelle en respect de moi-même et inspiration d’une vision sont, au-delà des clés, des approches que j’ai retrouvées chez les plus grands leaders, de différents domaines, morts ou vivants, et qui ont impacté le monde. Que ce soit Martin Luther King, Gandhi, Nelson Mandela, Socrates, Benjamin Franklin, Mère Térésa…, je retrouve dans leurs biographies ces bases fondamentales.
Et ce qui me remplit encore plus aujourd’hui de gratitude, c’est de vivre ces clés et de les transmettre au plus grand monde. Ma mission, c’est celle de conduire à cette transformation de l’entreprise par l’humain, de l’intérieur. Non pas dans un but de réalisation individuelle, mais bien pour redonner à l’entreprise son sens profond, celui d’entreprendre à plusieurs, de par la réalisation de chacun de ses membres. Cette optique se réalise de plus en plus, et m’anime profondément. Quelle chance, et gratitude de pouvoir le vivre de plus en plus, et de voir ces organisations devenir vraiment plus performantes et inspirées, conduisant au-delà de ces entreprises à donner plus d’impact dans les communautés, familles et clubs, des membres de ces entreprises.
François Durnez, conférencier et consultant international en Transformation de Leadership et Performance.