Hier je vous parlais pollution de l’air, mais c’était aussi le troisième anniversaire de la catastrophe nucléaire de Fukushima. Certains vont trouver que je suis hors sujet et que je ne tiens pas le cap. Je crois profondément que la vraie gratitude se vit quand on tire parti de tout ce qui compose notre vie, du bon comme du pire, et que fort d’avoir dépassé les épreuves, nous pouvons vraiment donner le meilleur de nous mêmes.

Mes kifs du jour:

prendre-du-recul– prendre du recul

– remercier pour tout ce que je vis

– apprécier d’être en bonne santé

– faire confiance malgré mes peurs

– être présente à des tâches simples

– dire à mes proches que je suis fière d’eux

– retrouver mon groupe de motivation

– savourer la qualité de nos échanges

 

Le bonus du jour:

Découvrir Naoto Matsumura, surnommé « le dernier homme de Fukushima « . Ce paysan de 54 ans, qui vit dans la zone interdite de la centrale, accomplit en ce moment une tournée en Europe, pour alerter sur les risques du nucléaire.

La pensée du jour:

Martin Luther King nous dit: « N’ayez jamais peur de faire ce qui est juste, surtout si le bien-être d’une personne ou d’un animal est en jeu. Les punitions de la société sont faibles comparées aux blessures que nous infligeons à notre âme quand nous détournons notre regard. »

Et vous ? Des kifs à partager ?

Cet article fait partie de mon défi des 40 jours de gratitude ! Pour apprendre à faire un journal de gratitude, lisez mes conseils ici.