Un discours simple et profond de brother David Steindl-Rast, pas besoin de s’y connaître en religion il parle au coeur et explique le lien entre bonheur et gratitude. Voici une retranscription de la vidéo ci-dessous que je vous invite à regarder aussi. Elle est en anglais mais très facile à comprendre..

Le bonheur ce désir commun à tous

Chacun veut vivre le bonheur, nous avons ce désir commun. C’est déjà énorme de savoir que tous les humains sur cette terre ont cette quête commune. Mon sujet est le lien entre bonheur et gratitude.

Beaucoup de gens pensent que c’est facile. Quand on est heureux on remercie, on est dans la gratitude.

Mais nous connaissons tous des personnes ayant beaucoup qui ne sont pas heureux ou qui sont encore insatisfaits, et d’autres qui ont traversé ou qui vivent encore des épreuves terribles et qui sont pleinement heureux. Pourquoi ? Parce qu’ils sont reconnaissants.

Ce n’est pas le bonheur qui nous met dans la gratitude. C’est la gratitude qui nous met dans le bonheur.

Tout moment présent est un cadeau

Comment ça marche et qu’est ce que ça veut dire ? L’expérience de quelque chose de cher pour nous est un vrai cadeau, cela vient tout seul dans le coeur. La clé c’est de vivre dans la gratitude. En devenant conscient que tout moment est un cadeau de la vie, que tout nous est donné, je comprends que la seule solution de faire quelque chose est de remercier.

Chaque moment est un nouveau cadeau, et si nous nous ne sommes pas présents à ce moment, la vie nous offre de nouvelles chances moment après moment ! C’est la clé du bonheur.

Choisir de traverser le mal

Est ce que l’on peut être dans la gratitude pour tout ? Non, certainement pas pour la violence, la guerre, le non respect de l’homme ou de la nature.

Je ne dis pas nous devons être dans la gratitude pour tout. Je dis: nous pouvons être dans la gratitude pour chaque moment offert. Même si nous vivons une épreuve terrible, nous avons le choix de la traverser dans la gratitude. C’est alors un challenge pour apprendre quelque chose sur nous ou sur la vie. Dans la maladie, apprendre la patience, dans l’injustice sociale, défendre ses convictions même si c’est difficile etc. Alors on fait quelque chose de sa vie…

Ma méthode: s’arrêter, regarder, avancer

secret-gratitudeComment trouver une méthode pour vivre dans la gratitude quoi qu’il y arrive ? C’est une méthode très simple que j’appelle : « stop – look – go » S’arrêter, regarder, avancer.

Nous fonçons et traversons la vie sans nous arrêter et voir les opportunités.  Quand j’étais en Afrique, et que je suis revenu aux Etats Unis je me réjouissais pour l’eau potable et l’électricité. C’était si facile ! Alors j’ai mis des petits post it, sur le robinet et sur l’interrupteur pour m’arrêter et remercier. Trouvez des petites astuces pour faire des petites pauses comme celles ci.

Après il faut regarder, utiliser tous ses sens pour admirer la richesse de ce qui nous est donné.

Appréciez ce qui vous est donné. Alors on peut ouvrir nos coeurs aussi pour aider les autres, rien ne rend plus heureux que d’aider les autres à être heureux.

Quand on ouvre nos coeurs aux opportunités, les opportunités nous invitent à passer à l’action. Nous avançons. Alors tout se simplifie et s’amplifie. Plus on est attentif et plus on remercie pour tout, plus on accélère un changement de conscience intérieur. Plus la vie est belle, moins nous attendons de signes de reconnaissance et de signes positifs.

Cela peut changer le monde car si vous êtes reconnaissant, vous n’êtes pas craintif, si vous n’êtes pas craintif, vous n’êtes pas violent. Si vous êtes reconnaissant vous agissez dans le sens du plein et pas du vide et vous n’avez pas peur de partager. Si vous êtes reconnaissant vous n’avez plus peur des différences et des gens qui ne sont pas comme vous. Ce qui implique le respect de chacun.

Une révolution non violente

Je parle d’une révolution non violente. Nous avons besoin de petits groupes qui changent le monde, comme un formidable réseau de gens dans la gratitude. Les gens qui changent le monde sont joyeux et reconnaissants.

Un monde dans la gratitude est un monde heureux et avec « Stop – look – go » on transforme le monde !

Que  vous apporte cette vision du monde ?