Pendant de nombreuses années la joie, la gratitude ou même l’amour ont été des émotions quasiment absentes de ma vie. Pour être totalement honnête, j’avais une bonne excuse à cela : j’ai souffert pendant plus de dix ans de dépressions chroniques. Cette maladie rendait quasiment impossible l’émergence des émotions agréables quelles qu’elles soient.

Aujourd’hui, toutes ces émotions font à nouveau partie de mon quotidien. Je m’amuse comme je le faisais enfant, je me réjouis pour des choses aussi simples qu’un sourire échangé dans la rue, j’aime ceux qui me sont chers et même parfois ceux qui le sont moins…

Cette véritable transformation a été rendue possible par la mise en application de plusieurs méthodes : la méditation pour être présent à ce qui est, la thérapie cognitive et comportementale pour modifier mes schémas dysfonctionnels et… la rigologie® !

Cette dernière privilégie un outil inattendu, qui s’est révélé particulièrement puissant pour moi et qui rayonne chaque jour un peu plus dans ma vie : le rire !

broyer-du-noirComme vous vous en doutez certainement, lorsque j’enchainais les épisodes dépressifs (plus ou moins longs ou intenses, mais qui revenaient toujours inexorablement), le rire n’avait pas de place dans ma vie. Il était même dérangeant : je vivais le rire des autres comme un rappel de ma propre incapacité à ressentir de la joie.

Aujourd’hui le rire est très présent dans mon quotidien. Il surgit à l’improviste et s’exprime librement. Il colore mes journées et les remplit de légèreté et d’insouciance. J’aime m’entendre rire et j’aime mêler mon rire à ceux des autres.

Cette joyeuse redécouverte de mon rire s’est donc faite au travers de séances de rigologie®, au sein d’un club de rire où une amie m’a invitée, il y a maintenant plus de 3 ans. Elle y participait depuis quelques mois et cela, visiblement, contribuait grandement à sa joie de vivre. J’ai donc passé la porte de ce club, un peu anxieux et timide mais aussi curieux de découvrir de quoi il s’agissait.

Et là j’ai été emporté par un véritable tourbillon ! Durant une heure nous avons enchainé les propositions plus délirantes les unes que les autres : du jeu, de la danse, des câlins… et surtout du rire ! Alors bien sûr ce ne fût pas sans gêne au début mais, sécurisé par la bienveillance qui émanait de ce groupe de joyeux fêlés, je me suis petit à petit ouvert, amusé, égayé… jusqu’à rire à plein poumons !

Au fil des séances, mon rire est devenu de plus en plus spontané et incontrôlable et, surtout, il a dépassé le cadre des séances pour s’inviter dans ma vie de tous les jours. Maintenant que la rigologie®  fait réellement partie de mon quotidien, je comprends mieux en quoi le rire a participé à ma guérison et, bien au-delà, à mon bonheur actuel.

rire-par-tous-les-tempsEn riant je me suis ouvert à nouveau au sentiment de joie. Comme la plupart d’entre nous, je ris lorsque je suis joyeux, parce que je partage un moment sympathique avec des amis par exemple. Mais j’ai aussi découvert que je pouvais être joyeux parce que je ris, sans raison préalable. Ceci m’a permis de multiplier les moments de joie : finalement je n’ai qu’à rire !

En riant, je me suis également connecté positivement aux autres. Lorsque nous partageons nos rires, nous tombons nos masques sociaux et nous nous mettons à nu. Nous ne connaissons pas nos vies respectives et pourtant nous nous sentons profondément proches les uns des autres. D’une certaine façon nous reconnaissons en l’autre cette joyeuse énergie de vie que nous avons en commun, bien au-delà de nos différences. Voilà en quoi le rire a contribué à me changer.

Il a d’ailleurs si bien réussi que j’ai souhaité me former à la rigologie®, de façon à pouvoir partager avec d’autres cette pratique et qu’eux aussi en tirent le plus grand profit. Je suis donc devenu rigologue et je me réjouis à chaque fois de ce que le rire provoque chez les participants.

aymeric-astier-rigologue-solution-rireIl est nul besoin d’avoir connu un long passé de dépression pour déguster les bienfaits du rire. Nous fonctionnons de ce point de vue tous de la même manière : rire nous apporte bien-être physique et mental, spontanéité, créativité, confiance, un contact humain chaleureux et authentique… et encore beaucoup d’autres fruits que nous n’avons qu’à récolter. Finalement le rire nous relie au meilleur de nous même et des autres, et en cela il nous est indispensable.

Merci. Merci au rire de ce qu’il m’apporte, merci à la vie de tout ce parcours et merci à tous ceux que je rencontre en chemin.

Aymeric ASTIER

Rigologue auprès des particuliers et entreprises, retrouvez-moi sur Solution Rire

Animateur du Club de Rire de Villemomble (Seine Saint Denis)

Comment le rire fait partie de votre vie ?