L’heure de la soupe à sonné ! Les feuilles tombent et virevoltent, les enfants apprennent des comptines automnales et l’on ressort manteaux et bottes.

 

On peut aussi se réjouir d’apprendre que les fruits et légumes hors normes « ces humeurs de la nature » sont de nouveau à l’honneur. C’est ce que nous dévoile France 24 dans son article sur les fruits et légumes disgracieux qui retrouvent le chemin de nos assiettes.

« Il y aurait de la marge pour vendre encore plus de ces produits, qui ont trouvé leur clientèle au-delà de nos espérances », explique Mme Ruch de la Coop. Cette coopérative suisse propose les fruits et légumes malformés dans environ un tiers de ses magasins. Et ça marche !

 

Alors que 860 millions de personnes souffrent de malnutrition dans le monde, la moitié de la nourriture mondiale finit à la poubelle,

voici sur le  site say yes : sept bons plans pour ne plus gâcher !

legumes_disgracieux

Mais connaissez vous les « Disco Soupe » ?

Inspirées des « Schnippel Disko » organisées en Allemagne par le mouvement Slow Food, les Disco Soupes sont des sessions collectives et ouvertes à tous d’épluchage de fruits et légumes rebuts, invendus ou de troisième main dans une ambiance musicale et festive ! Confection de soupes, de salades, de jus de fruits, puis redistribution soit gratuite, soit à prix libre dans une démarche de sensibilisation au gaspillage alimentaire. Initié à Paris, le mouvement prend ses ailes et de nombreuses Disco Soupe sont organisées dans d’autres villes de France.

 

Si vous souhaitez en organiser une dans votre ville, contactez les par mail à discosoupe@gmail.com !
Sur twitter : @DiscoSoupe. YES WE CUT ! et leur page Facebook FB Disco Soupe